Avertir le modérateur

15 octobre 2008

Foire de Francfort et dématérialisation du livre

Coucou c'est mon retour !

Dur dur d'assurer un blog en période de rentrée littéraire ! Et c'est un retour de pareseuse que le mien aujourd'hui. Je profite de l'ouverture de la 60e Foire de Francfort (le lieu où se négocient les droits des livres publiés dans le monde entier) pour reproduire in extenso (parce qu'il est bien écrit et totalement factuel) un article de mon excellente consoeur Anne-Laure Walter qui livre, dans les colonnes du journal professionnel Livres Hebdo, les résultats d'un sondage étonnant sur le livre électronique.

Les sceptiques vont prendre un coup derrière la tête, tant le marché mûrit, réfléchit et se prépare à toute vitesse.Le débat est ouvert !

"La Foire de Francfort a interrogé 1 000 professionnels du monde entier sur la numérisation et ses impacts sur le marché du livre.


Plus de 70% des professionnels du livre se disent prêts à relever le défi numérique dans une enquête réalisée auprès de 1 000 d’entre eux venant de 30 pays par les organisateurs de la Foire internationale de Francfort, qui ouvre ses portes le 14 octobre.

40% des personnes interrogées pensent que les contenus dématérialisés détrôneront les ventes de livres traditionnels à l’horizon 2018, même si un tiers considère que cela n’arrivera jamais, 12% estimant même que les e-books font l’objet d’un engouement passager et qu’ils seront passés de mode dans 60 ans.

Ces réponses sont, semble-t-il, liées au fait que le phénomène numérique n’en est qu’à ses prémisses puisque peu de professionnels du livre se déclarent familiers de cette nouvelle technologie et que 60% des sondés avouent ne jamais utiliser d’e-books ni d’e-readers.

Deux sondés sur trois estiment que le livre traditionnel va continuer à dominer le marché pendant au moins cinq ans. Rares sont ceux qui pensent que l’e-book (7%) ou l’e-reader (2%) sera leur principale source de revenus d’ici à 2013.

Enfin, à l’occasion du 60e anniversaire de la Foire de Francfort, ses organisateurs ont demandé aux sondés ce qui a changé à leur avis durant ses six décennies et ce qui va changer durant les six suivantes : 39% estiment que l’essor des ventes en ligne est l’événement le plus important des 60 dernières années, suivi du marketing (20%), des grandes surfaces culturelles (17%) et des foires du livre (15%).

Pour les 60 prochaines années, les professionnels prédisent la disparition des librairies indépendantes (un quart d’entre eux l’estime probable), celle des agents (21%), et même des éditeurs (14%) !"

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu