Avertir le modérateur

20 novembre 2007

Grèves, programme du 20 novembre

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui pas question de livres ni de littérature.

J'ai trouvé sur le site de 20 minutes le récap des grèves du jour daté 16/11. Trèèès instructif. Alors voici la liste copiée collée ci-dessous.

Je n'en soutiens aucune et suis consternée de voir s'épanouir ce jeu de dupes : les acteurs de ce simulacre de bras de fer seront tous à la fois gagnants et perdants, les "têtes pensantes" le savent bien. Les seuls vrais loosers sont ceux qui essaient de bosser normalement.Bon courage à tous.

 

Alors que la fin de semaine approche, la mobilisation sociale annoncée pour le 20 novembre devient le nouvel horizon vers tous les regards se tournent. Journée-test, elle sera un baromètre de la grogne sociale en France. Mais qui au juste fait grève et manifeste mardi?

Fonction publique : C'est elle qui est à l'origine du mouvement. Les huit organisations (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, UNSA, FSU, Solidaires) appellent à la grève et à des manifestations à 14h (place d'Italie à Invalides) contre les réductions d'effectifs et pour les salaires.

Education: Les cinq fédérations de l'Education - FAEN, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNSA-Education - se joignent à la grève. Le SNUipp, principal syndicat dans l'enseignement du premier degré, table aussi sur une forte mobilisation et évoque 65% de grévistes dans les écoles maternelles et primaires. Les syndicats étudiants et lycéens s'apprêtent également à rejoindre le mouvement des fonctionnaires.

Air France: Quatre vols prévus mardi entre Nice et Orly ont été annulés, a indiqué lundi l'aéroport de Nice dans un communiqué. Deux vols au départ de Nice, à 8h05 et 11h05, sont annulés ainsi que deux vols à l'arrivée à 10h20 et 11h50, à la demande de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC).

Aéroports: Le trafic aérien devrait être perturbé dans les aéroports. «La CGT appelle à arrêter le travail. Il y aura des grévistes mais il est très difficile de savoir combien», a expliqué lundi à l'AFP Jean-Paul Armangau, contrôleur aérien délégué de la CGT. La DGAC a réaffirmé lundi que des perturbations étaient «possibles notamment en début de journée».

Défense: la FNTE-CGT appelle à «faire grève massivement».

Hôpitaux
: Appel à la grève de syndicats de médecins (AMUF, urgentistes) notamment et d'autres salariés dont la CGT et FO. Les deux principaux syndicats de médecins des hôpitaux, CPH et INPH, ont apporté leur «plein soutien» au mouvement.


Banque de France : Trois syndicats (CGT, FO et Solidaires) appellent à la grève contre «l'insuffisance des effectifs».

Poste et France Telecom : Cinq fédérations (CGT, CFDT, Sud, FO et CFTC) appellent à la grève, notamment pour l'emploi, le pouvoir d'achat et contre les restructurations.

Météo-France : 5 organisations (SPASMET/Solidaires, SNM/CGT, SNITM/FO, CFDT/Météo, SPAC/CFDT) ont déposé un préavis national de grève contre les diminutions d'effectifs.

Commerce : La fédération des employés du commerce FO appelle les salariés du commerce à se mettre en grève.

Yoplait : La CGT appelle les salariés à des débrayages dans les trois sites de production le Mans, Monéteau et Vienne.

SNCF : FO-cheminots indique que «la jonction» du mouvement de grève à la SNCF contre la réforme des régimes spéciaux avec le mouvement de grève du 20 novembre «est à l'ordre du jour» de «beaucoup d'assemblées générales» sur les sites SNCF.

Recherche: Le collectif «Sauvons la recherche» a appelé à la grève, mardi. Le collectif de chercheurs réclame «l'arrêt immédiat du processus de démantèlement du système national de recherche fondé sur un équilibre, à améliorer encore, entre universités et organismes de recherche».

L'association prône «une répartition complètement modifiée des moyens pour l'enseignement supérieur et la recherche: beaucoup moins à l'Agence nationale de la Recherche (ANR), beaucoup plus aux établissements (universités et organismes de recherche)». Elle demande en outre un «programme d'embauche de 5.000 personnels statutaires par an pendant 5 ans pour l'ensemble du secteur, afin d'abaisser le service d'enseignement des enseignants actifs en recherche à 150 heures par an, et de renforcer l'encadrement pédagogique en premier cycle».

Presse: Le Syndicat général du livre et de la communication écrite CGT (SGLCE-CGT) a appelé à un arrêt de travail ce lundi. il ne devrait pas y avoir de quotidiens dans les kiosques mardi. Le syndicat proteste notamment contre le projet de réorganisation aux NMPP, a-t-il indiqué dans un communiqué. Plusieurs quotidiens nationaux, dont «Le Monde», «Libération», «Le Figaro», «La Croix» et «Les Echos», ont annoncé que leurs éditions pourraient être consultées gratuitement sur Internet. «20 Minutes» sera distribué.



20Minutes.fr, éditions du 16/11/2007 - 20h33

dernière mise à jour : 19/11/2007 - 20h45

 

11:00 Publié dans Coups de griffes | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : grèves

Commentaires

Alors les nantis qui ont boulot, fric,parachutes dorés et appart à neully que vous soyez contre la grève rien de bien nouveau. Vos pères et grand pères l'étaient déjà. Bien sur que les prolos qui font grève sont rien que des fénéants qui vous enpêchent de gagner votre yacht avec leur sueur. Cela, pendant que votre grand problème est de savoir qui et où est organisé le prochain rallye afin que vous puissiez y aller de votre progeniture afin que tous cela continue comme avant. Et que tous ces pauvres types qui n'ont pas eu le bol de bien naître crèvent plus tôt que les autres il n'y a rien là que de très normal. Après tout c'est vous qui fa^tes la France riche et arrogante. Messieurs et mesdââmes sachez qu'un jour il faudra rendre compte de vos vies de parasites.

Écrit par : copin | 20 novembre 2007

Mais vous n'êtes pas obligé de fréquenter ce blog, si les pigistes-blogueurs vous indisposent !
Je me passe des lecteurs complexés, qui utilisent les blogs pour déverser leur haine aveugle et portent des accusations blessantes, gratuites, diffamantes et sans intérêt.
So long

Écrit par : Karine | 20 novembre 2007

Moi j'aime bien les inventaires à la prevert ;-D
Pourquoi ne pas collectionner les instants de greves finalement...


PS: copin. Qd on a une opinion on signe, on s'identifie ;-D

Écrit par : leafar | 20 novembre 2007

Je suis bien content de voir que le combat de ceux qui se battent pour que soit épargné le peu d'acquis qui leur restent ne laisse personne indifférent. Le pouvoir est toujours au peuple, dieu merci, et pas à ceux qui le déshumanisent. Le rue peut toujours faire entendre sa voix. Au passage, je voudrai remercier :

- Les internes, qui se sont battus contre la disparission de la sécurité sociale,
- Les étudiants, qui permettent d'eviter que le système d'éducation français devienne une usine à fabriquer de la main d'oeuvre aux entreprises, et sauvegardent par là même le droit de choisir sa voie, la diversité des compétences ainsi que la recherche
- Les enseignants, qui veulent préserver le role social de leur fonction, s'occuper au mieux de nos enfants là ou de plus en plus de parents ne le peuvent plus
- En fait tous ceux qui se battent pour que baiser le peuple ne devienne pas un sport ou nous serons la balle au quotidien

Écrit par : mask | 20 novembre 2007

C'est drôle ces opinions bien tranchées qui classent la société en deux catégories: les riches qui regardent le conflit de loin et les courageux grévistes qui se battent au nom du peuple...

Bizarrement aucune allusion aux pauvres idiots ( dont je fais partie) qui n'ont ni d'appart à Neuilly, ni de rallye en prévision, ni non plus la chance de faire parti du service public avec une sécurité de l'emploi leur permettant de rester 7 jours sans bosser sans craindre de perdre leur boulot pour de bon.....

Il serait bon de noter qu'il existe des milliers de personnes qui bossent 40 ans, pour le smic, dont le pouvoir d'achat diminue comme une peau de chagrin et qui en ce moment se tapent des trajets de 3h par jour à pied histoire de ne pas perdre le peu de salaires qu'il leur reste...

Alors j'aimerais bien qu'on me refasse un topo pour m'expliquer qui sont les vrais parasites...

Écrit par : lola79 | 20 novembre 2007

La France est vraiment coupée en deux;que de haine de la part de ceux qui se croient défavorisés et qui bien souvent profitent de multiples avantages, allocation logement, primes diverses plus dans pas mal de cas le travail au noir, sans compter les innombrables escroqueries aux ASSEDIC et à la Sécu; il s'agit là de minorités, mais il faut en tenir compte. On remarque aux informations télé, par exemple, que dans ces misérables foyers qu'on nous montre il y a des téléviseurs LCD ou Plasma, et je ne parle pas du budget téléphone portable dont touite la famille est équipée.

Écrit par : charron | 20 novembre 2007

Comment peut-il remercier les étudiants, ce mask ? La majorité est silencieuse et c'est une minorité qui impose sa volonté antidémocratiquement !!!

Écrit par : fabygaro | 20 novembre 2007

Moi je reste sur mon approche sympathique et je vous propose une contre mesure.
Un inventaire à la prevert pour notre ami Nicolas Sarkozy : la liste des commissions qu'il a lancé.

http://www.flickr.com/photos/ulikleafar/2054201259/
http://www.flickr.com/photos/ulikleafar/2054201329/in/photostream/

Et je vous invite à lire le numero d'ESPRIT de novembre sur le sarkozysme... une analyse dans la longeur qui laisse le temps de voir germer des idées sans tomber direct dans le clivage comme on trouve sur les commenatires de ce post.

Écrit par : leafar | 22 novembre 2007

Tu vois, dès qu'on abordre ce sujet, les gens 'échauffent et s'énervent. En fait, chacun a de bonnes raisons. moi, je n'en peux plus de la grève, je l'ai dit sur mon blog, j'en ai marre, cela me pourrit la vie même si j'essaie de positiver. Pourtant je n'habite pas loin de mon boulot, j'ai la chance de pouvoir y aller à pied, même si c'est long ( presque une heure) c'est faisable. Mais il y a d'autres raisons.
Mais pourquoi parler des nantis qui sont contre la grève et des défavorisés qui ont tout ce qu'il leur faut? On a l'impression que les Français sont deux groupes qui s'observent et se détestent, sans se connaître.

Écrit par : fanette | 22 novembre 2007

Merci Leafar pour ce retour à la littérature !

Écrit par : Karine | 22 novembre 2007

Et oui! Par le passé le pouvoir des rois c'est achevé par une révolte du peuple. Pourquoi donc les leçons du passé ne servent à rien ?
Notre societé basé sur le travail n'est elle pas déjà morte ?
L'humanité aurait elle peur de construire un monde sans pouvoir ?
Et comme le dit Onajor :
La seule définition que le pouvoir peut avoir c'est d'apporter le bonheur et la joie de vivre à l'humanité. Si le pouvoir ne sert pas à donner ce bonheur et cette joie ce n'est pas le pouvoir que vous voulez c'est votre confort materiel à l'abri des vivissitudes de la vie. Le pouvoir doit servir à remettre l'humanité sur les rails de sa liberté. Mais quelle liberté avant nous puisque nous sommes enfermé derrière notre ecran ?

Marie

Écrit par : marie | 24 novembre 2007

Je rêve ou vous venez de critiquer les grèves. C'est très mal. Enfin, voyons, reprenez-vous!
Plus sérieusement, je salue votre message. Il est assez risqué de critiquer certaines choses et d'exprimer certaines opinions quand elles ne sont pas consensuelles, sous peine de s’exposer aux quolibets anonymes des hargneux et des mesquins. On est avec Internet dans un monde où la parole est libre : on dit ce que l’on veut, tant qu’on accepte en retour qu’on nous calomnie.
Bon courage !

Écrit par : Octave | 25 novembre 2007

J'ai l'habitude passer sur votre blog de temps en temps et je suis déçue de ce post, pas de "haine aveugle" à déverser, simplement le regret d'une absence d'analyse, si ce sont uniquement les grêves qui vous "consternent", il n'y a malheureusement rien à ajouter. Dommage et au revoir.

Écrit par : maya | 04 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu