Avertir le modérateur

19 novembre 2007

Mougeotte répare les prix

La saison des prix littéraires se finit en apothéose.

" AFP 16.11.07 | 18h46
L e Figaro Magazine a annoncé vendredi avoir décerné son prix Découverte 2007 à Christophe Donner pour son
roman "Un roi sans lendemain" (Grasset), afin de réparer une injustice", mais l'écrivain l'a refusé.
"Le fait que mon nom n'ait pas été sur la liste de épart du jury m'empêche par principe d'accepter ce prix", a déclaré Christophe Donner, interrogé par 'AFP dans la foulée de l'annonce du prix. Cela ntrerait "en contradiction avec les principes que je défends", notamment le fait que les jurés s'en iennent aux livres retenus par les diverses élections, a-t-il dit.
Le jury du prix du Figaro Magazine, composé essentiellement de membres de la rédaction, n'avait pas sélectionné au départ le roman de Donner car "nous étions convaincus qu'il aurait un des grands prix de la rentrée littéraire", a déclaré vendredi Etienne
Mougeotte, directeur de la rédaction de l'hebdomadaire, interrogé par l'AFP avant que soit connue la réaction de M. Donner.
Le roman de Christophe Donner est un "très bon livre" qui "aurait dû recevoir le prix Renaudot", a ajouté M. Mougeotte.
Alors que Christophe Donner semblait bien placé pour l'emporter, le prix Renaudot a été attribué le 5 novembre, à la surprise générale, à Daniel Pennac pour Chagrin d'école" (Gallimard) alors qu'il ne figurait pas dans la sélection.
"Il y a eu des manoeuvres. Le livre de Donner a été injustement sacrifié. Nous l'avons donc primé pour réparer une injustice", a expliqué M. Mougeotte.
Christophe Donner avait exprimé sa colère après l'attribution du Renaudot et accusé un des jurés, Franz-Olivier Giesbert, d'avoir manipulé ce prix. Il avait de ce fait décidé de "se retirer de la course" aux autres prix littéraires.
Créé en 2002, le prix Découverte est doté de 8.000 euros, offerts par le restaurant Fouquet's (groupe Lucien Barrière), où se réunit le jury."

 

J'aime l'idée qu'un prix qualifié de "découverte" soit remis à ce tout jeune auteur qui débute à peine, qu'est Christophe Donner.

J'aime aussi qu'un prix littéraire fasse dans le rattrapage et ce, ouvertement. Une récompense pour une oeuvre littéraire doit-elle être charitable ?

J'aime aussi que ce soit Etienne Mougeotte qui soit à l'initiative de cette décision supermanesque.


Mais je ne suis pas sûre du tout que le Prix découverte du Figaro Magazine, si plein de bonnes intentions (comme l'enfer en est pavé), ressorte grandi de cette histoire : les jurés me semblent bien trop sensibles aux contextes pour se concentrer pour de vrai sur les textes.
Quant à Donner, autant j'ai trouvé sa déclaration post-Renaudot grotesque qui légitimait exactement ce qu'il dénonçait, c'est à dire les stratagèmes en cours ; autant je le trouve respectable d'avoir refusé ce prix ouvertement de consolation. Au moins, il ne perd pas son honneur d'écrivain.

Question pour finir : à qui iront les 8 000 euros du Prix ? 

Commentaires

ils iront au maillot vert
ou au poursuivant: au choix;)
C.Donner aime bien se faire des noeuds au cerveau!

Écrit par : elodie | 20 novembre 2007

Le grand retour d'Elodie ! ;-)

Écrit par : Karine | 23 novembre 2007

si on veut...j'y viens souvent, je trouve certains commentaires parfois bizarres.

Écrit par : elodie | 23 novembre 2007

renseignez-vous: à la restauration de la chapelle expiatoire, les 8000 euros.

Écrit par : insurgent | 03 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu