Avertir le modérateur

21 février 2007

Fan fiction, c’est quoi ?

Puisque Harry c’est bientôt fini, il reste à ses fans la possibilité d’inventer des suites à son histoire. Pourquoi pas ? Le principe est en train de devenir un phénomène international, rien que ça, qu’on désigne sous le terme de « fan fiction ». C’est la dernière mode sur le web, de raconter des suites d’œuvres littéraires.

De Peter Pan au Journal de Bridget Jones, tout est permis. Un chapitre de l’histoire originale chiffonne ? Hop, on en propose un autre. Le site fanfiction.net recense ainsi plus de 280 000 variations d’Harry Potter… et près de 1400 des Misérables, quand même (source Livres Hebdo n°673).

Le principe suivi par les "fanfic" consiste à reprendre une histoire quelle que soit sa forme, série télé, film, roman ou manga. Et son élaboration tient compte des remarques effectuées par les internautes lecteurs ! De la vraie littérature collaborative.

Ca ne ressemblerait pas à des ateliers d’écriture, ça ? L’atelier d’écriture est un concept plutôt anglo-saxon, tendance américaine. La plupart des auteurs reconnus ou à succès y ont usé leurs fonds de culotte sans se sentir dépossédés de leur talent d’écrivain. En France, l’engouement est marginal option mépris ou deuxième zone, à peu près semblable à celui que suscitaient les lectures publiques il y a quelques années.
Aujourd’hui les lectures publiques ont conquis un large auditoire, grâce notamment au Marathon des mots de Toulouse qui en a pour de bon lancé la mode il y a trois ans. De belles perspectives s’ouvrent peut être pour l’atelier d’écriture qu’on ne s’attendait peut être pas à voir arriver sur le front du Net. Le succès s’évaluera, comme souvent, au nombre de grincheux qui y trouveront à redire. A suivre.

Commentaires

Au nombre de grincheux qui y trouveront à redire? Hum.... du coup je ne ferai pas de commentaires.. :-)

Écrit par : Fitz | 21 février 2007

"Célimène et le cardinal" était la suite inventée du "Misanthrope". Cette pièce avait été écrite dans les années 90!

Écrit par : Gwen | 21 février 2007

@Gwen
Comme quoi ! ;-)

Écrit par : kpapillaud | 21 février 2007

@Fitz
Non, c'est trop facile, mon cher ! Allez donnez-nous votre point de vue, il m'intéresse.

Écrit par : kpapillaud | 21 février 2007

Bon, le grincheux se lance dans un seul commentaire,
Je suis contre, je n'aime pas, j'y suis très réfractaire !!
C'est une mode finie, qui n'existe presque plus,
Si ce n'est je l'avoue que ma fille assidue
Depuis ces derniers mois, abandonne son père !

Terminées les lectures près de la cheminée,
les avis réfléchis, les échanges endiablés,
je dois vite m'adapter à cette toute nouvelle ère
Dépassé par l'écrit devant ses treize années
Mon statut de "guide sage" est maintenant balloté.

Et c'est moi brusquement qui devrait m'adapter ?
Aux aventures infinies de Héros partagés ?
Aux histoires qu'elle écrit avec des inconnus ?
sans rester décalé, sans paraître déçu?

Non Madame, je n'ai plus la même place ni l'avis demandé,
En cela je suis contre, mais bien seul pour lutter
Et je vous avoue que le pire vient de l'argumentaire
Qui me paraît bien maigre pour lancer une guerre...

Snifff...

Écrit par : Fitz | 23 février 2007

@Fitz
Votre fille ne serait-elle pas tout simplement une adolescente dont le papa vit le détachement avec douleur, jalousie et égarement ? Ah ils sont émouvants ces pères désemparés qui voient leur bout de chou leur échapper. 13 ans... sans vous affoler, c'est juste le début (c'est la journaliste qui travaille en société-jeunesse pour Version Femina qui vous parle, et une ancienne ado aussi mais cette référence date un peu). C'est-y pas merveilleux de voir sa petite devenir une jeune femme qui aura encore plus à partager avec son père, sous peu ?
Et le papa, en attendant, il pourrait s'intéresser un peu au monde de sa fille, plutôt que de regretter de la voir déserter le sien. Non ? ;-)
Mon petit doigt me dit que vous pourriez faire un excellent fanfictionneur...

Écrit par : Karine | 23 février 2007

Juste un petit secret qu'il me faut à présent éventer,
dans la résistance je me suis investi, mais certains soirs ma fille obstinée
lors du repas que j'aime à faire traîner
me parle d'un Sméagol, "écrivain" passionné
détenteur d'un flambeau dans leurs contes effrénés
comme d'un exemple qui devrait me guider.

Désemparé, je reste là, sans voix, sans oser avouer
Que sous ce pseudo, de l'autre coté, je ne l'ai jamais laissée...

Sméagol

Écrit par : Fitz | 23 février 2007

;-)

Écrit par : Karine | 23 février 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu